Qui est Brainberry ?

La mission de Brainberry est de proposer à ses clients des prestations — de qualité et à des prix compétitifs — couvrant un large champ d’intervention dans les métiers du marketing et de la communication*.

Brainberry le fruit du cerveau

Brainberry désigne, en anglais, le fruit sauvage (berry) du cerveau (brain). Ce nom vient de notre habitude de cultiver les idées comme des fruits, de les laisser mûrir, et surtout de les protéger avec soin pour éviter qu’elles ne se perdent dans le processus de mise en œuvre. L’idée qui est à l’origine d’une communication, d’une création ou d’une stratégie, cette idée qui fait la force d’un concept, doit se retrouver jusque dans les moindres détails du projet. Dans un univers de sur-communication, il n’y a pas de place pour les bonnes idées mal transmises. Notre nom est là pour nous le rappeler chaque jour.

brain-noir

Notre conception de la performance :

Offrir des compétences étendues : Brainberry sait répondre à des problématiques très diverses dans l’univers du marketing et de la communication. En phase amont, Brainberry intervient sur l’exploitation des chiffres et des études, le datamining, l’analyse marketing, la veille concurrentielle, la conception du plan marketing stratégique et la mise en forme des plans d’action. En phase créative, Brainberry invente, conçoit, dessine, crée, décline et développe les idées, couvrant des champs aussi variés que le design produit, le design et l’ingénierie packaging, l’identité de marque et d’entreprise, la création de supports de communication pour tous types de médias. En phase d’activation, Brainberry met en place des dispositifs de communication variés et adaptés à chaque problématique : publicité, relations presse et relations publiques, évènements, e-réputation, promotion, fidélisation.

Rester léger : limiter les coûts fixes au strict minimum pour rester compétitif.

Gagner du temps : Brainberry ne participe pas à des compétitions non rémunérées, les clients de Brainberry n’ont donc pas à subir le coût indirect de ces prospections.
Ne pas perdre d’information en route : la phase de brief est cruciale, Brainberry n’accepte une mission que lorsque celle-ci est parfaitement définie et prend les dispositions nécessaires à la clarification du contexte et des objectifs de la mission.

S’adapter à l’environnement : travailler et communiquer dans plusieurs langues, transposer et adapter les concepts, s’adapter à des environnements culturels et professionnels très variés… l’adaptation est un point fort de Brainberry.

Pratiquer un design inventif et rigoureux : Brainberry recherche l’équilibre entre la fonction d’un objet et l’émotion qui s’en dégage. Dans cette optique, une bonne page web n’est pas une œuvre d’art. C’est un objet de design qui doit séduire par sa forme, mais qui doit surtout guider l’utilisateur afin de lui permettre de parvenir à son objectif confortablement et rapidement.

S’appuyer sur les meilleurs experts : les technologies de l’information et de la communication évoluent très rapidement et le monde fourmille d’experts free-lance offrant le meilleur de chaque technologie. Quand cela s’avère nécessaire, Brainberry s’appuie sur ces experts.

*Le modèle de Brainberry s’oppose aux deux grand modèles d’agences existant. Le premier modèle est celui des très grandes agences, dont les expertises très diverses sont salariées, et qui travaillent avec des budgets importants afin de couvrir les coûts de fonctionnement de leurs équipes pluridisciplinaires. Le deuxième modèle est celui des agences spécialistes, généralement plus petites, qui concentrent leur expertise sur un métier et n’ont pas de vision transverse de la stratégie marketing du client.